Le rôle et les orientations de l’Etat dans les politiques d’accueil des jeunes enfants

Caroline LEFEBVRECaroline LEFEBVRE Attachée principale au bureau de l’enfance à la Direction Générale de l’Action sociale Ministère de la cohésion sociale.

Caroline LEFEBVRE insiste en introduction sur la diversité des acteurs qui interviennent dans les politiques locales de l’enfance et sur l’importance des réformes récentes qui sont intervenues dans le secteur. Ces réformes ont eu trois grands objectifs :

  1. assurer une offre quantitativement suffisante ;
  2. assurer une qualité des services d’accueil en particulier dans la garde individuelle longtemps peu régulée ;
  3. assurer une accessibilité de ces services à toutes les familles y compris celles qui subissent des difficultés particulières (familles pauvres, familles ayant des enfants handicapés).

Caroline LEFEBVRE, se référant aux textes juridiques les plus récents, détaille ensuite avec précision les prérogatives de chacun des acteurs des politiques locales d’accueil des enfants : le département ; les caisses d’allocations familiales et de la Mutualité sociale agricole ; les régions ; les municipalités et l’Etat.

Caroline LEFEBVRE évoque ensuite les instances de coordination mises en place dans ce domaine où les responsabilités sont a priori éclatées.

Dernière mise à jour : mardi 6 mars 2012


Page suivante >> Les acteurs, leurs politiques et les financements : quelles interactions (...)

Vous êtes ici >> Accueil > Les colloques > Protection sociale > L’accueil de la petite enfance > Le rôle et les orientations de l’Etat dans les politiques d’accueil des jeunes (...)

Mentions légales - Plan du site -

UNAFOR — 28 place Saint Georges - 75009 PARIS — Tél. : 01 49 95 36 97 - Fax : 01 40 16 12 76